Diaspora en Musique


Aar Manta - Chanteur somalien a écrit "Somalia hanoolaato" l'une des plus belles chansons sur la nostalgie et le mal du pays. Nous ne regrettons pas d'avoir pleuré  en l'écoutant chanter sa Somalie natale. Un grand artiste.                                 
                                            Luc Bassong
l'arrachement à la terre des ancêtres et le​​ sentiment d'exclusion nous rassemblent quoiqu'on fasse. Boniface éclate d'un rire tonitruant. Se paierait-il notre tête ? "Ta diaspora africaine est plus une affaire de culture, si je comprends bien?" finit-il par articuler entre deux fou-rires. 
"Est-ce qu'un Africain d'Europe qui n'a jamais mis les pieds en Afrique et vit à l'occidentale fait partie de la diaspora africaine ? "
Cette derniere question de Boniface restera sans réponse. Au moment de nous séparer au métro Angel, nous le remercions toutefois pour nous avoir aider à saisir que la notion de diaspora africaine est justement... insaisissable. Luc Bassong.

Opinion - La diaspora africaine existe-t-elle ? 

​​Luc Bassong - Londres  

"Somalia Hanoolaato"
de Aar Maanta

"You are like the father,
that I've never had,

You are like the mother,
the one I left there too,

You are like the brother,
that I used to fight,

You are like my sister,
how I made you cry,

You are like the family
that I've never had

I can't believe that
I treated you so bad

I left home but home never left my heart,
So I wrote this song for where I (be)long..."

"On ne se lève pas un beau matin en décidant de faire partie de la diaspora africaine".
    
Après plus de vingt ans de vie londonienne, Boniface Kouadio n’a toujours pas le sentiment d’appartenir à la diaspora africaine. Ce togolais de cinquante six ans participe pourtant de ce flux d’Africains qui peuplent l’Europe et l’Amérique du Nord .
"Qu'entendez-vous par 'diaspora africaine' ?" nous demande-t-il. Il nous rappelle ensuite que les définitions survolent les experiences humaines sans jamais les restituer. Nous lui rétorquons qu'il existe pourtant un lien entre tous les Africains vivant hors du continent. "Quel est ce lien ?" nous lance-t-il. Embarassé, nous évoquons un corpus de valeurs "africaines" communes. "Lesquelles?" riposte-t-il. Décidant de ne pas le laisser mener cette conversation à sa guise, nous lui rappelons que les valeurs nées et enseignées en Afrique ne perdent pas leurs saveurs, ni leurs fondements, une fois qu'ont traverse l'océan. Nous ajoutons que l'expérience commune, et tres souvent douloureuse, de